Select Page

Applications – Qu’est-ce que l’énergie libre de surface ?

L’énergie libre de surface peut être considérée comme une force d’attraction d’une surface.

Quand par exemple une encre à base d’eau sert à l’impression d’une surface dont l’énergie libre est faible (comme un film PE extrudé), l’adhésion est trop faible et l’encre peut être chassée.

Le niveau d’énergie de surface peut être augmenté avec des traitements corona ou des traitements au feu, ce qui augmente le nombre de sites d’accrochages disponibles à la surface (ces traitements ont pour effet de rompre la très longue chaîne de polymères à la surface du solide). L’angle de contact est alors plus faible et l’adhésion est appropriée.

La combinaison de la tension de surface d’un liquide et de l’énergie libre de surface du solide génère un angle de contact.

Le mouillage total est obtenu quand l’énergie libre de surface est égale ou supérieure à la tension de surface. Dans ce cas, l’angle de contact est voisin de zéro.

Une goutte d’un liquide de très forte tension de surface (comme l’eau) déposée sur un matériau de faible énergie de surface (comme le téflon) fait un angle de contact relativement élevé.

Si un tensioactif est ajouté au liquide (un détergent par exemple), la tension de surface du liquide est plus faible et la goutte s’étale plus facilement sur la surface solide. On obtient alors un angle de contact plus faible.

Il est recommandé de vérifier de temps en temps la tension de surface du liquide d’essai pour s’assurer qu’il n’a pas été contaminé.