Select Page

Applications – Qu’est-ce que l’angle de contact ?

Une goutte d’un liquide déposée sur la surface plane d’un corps solide forme un angle de contact à l’interface entre le liquide et le substrat.

Par définition, une goutte d’un liquide qui ne mouille pas fait un angle de contact supérieur à 90 degrés.

A l’inverse, une goutte d’un liquide qui mouille fait un angle inférieur à 90 degrés.

La mesure des angles de contact est une méthode fiable pour caractériser l’interaction entre un liquide et une surface solide. Cette méthode qui a été éprouvée (Young-Laplace) et établie il y a fort longtemps, a été largement approuvée par la science de la surface pour les applications extrêmement variées comme :

Imprimerie / Agriculture / Papier / Détergents / Traitement Corona
Couchage / Pharmacie / Carton / Encres / Traitement au feu
Adhésion / Biomédecine / Bois / Huiles / Traitement de surface
Nettoyage / Papeteries / Métaux / Tensioactifs / Tension de surface
Absorption / Cosmétiques / Plastique / Eau / Contamination de surface
Mouillabilité / Soins dentaires / Textile / Solvants / Energie de surface

  • Lorsque la goutte de liquide ne pénètre pas dans le substrat (par exemple de l’eau sur du verre), l’interaction peut être caractérisée par l’angle de contact statique si la surface est lisse et homogène.
  • Lorsque le liquide est absorbé par le spécimen ou s’étale à sa surface, l’interaction peut être caractérisée par l’angle de contact dynamique en fonction du temps.
  • L’hystérésis de mouillage d’une surface est caractérisée par la variation de l’angle de contact décrivant les propriétés de mouillage ou de dé-mouillage de la surface.
  • L’angle de contact est fonction de la tension de surface du liquide et de l’énergie libre de surface du substrat.